Les Méthodes PEAT au secours des patients souffrants de phobies
Une phobie se définie par la peur intense et irrationnelle de quelque chose. Elle est très courante puisque 10 à 20% de la population développe une forme ou une autre de phobie dans sa vie. Qu’elle soit simple ou complexe, elle peut avoir un impact massif sur notre bien-être et peut devenir paralysante au quotidien. Les Méthodes PEAT nous offrent une boite à outils très complète pour identifier et traiter la phobie durablement afin de retrouver un véritable équilibre émotionnel.

Comment passer de l'anxiété à la reliance universelle en temps de Covid-19 avec une thérapie émotionnelle ?
Il y a le Covid-19 qui est notre réalité actuelle, il y a les peurs qui sont là palpables dans le collectif humain et en nous. Il y a aussi un interstice, ce rayon de lumière qui filtre. Où allons-nous placer notre énergie individuellement ? A quoi allons-nous nous relier collectivement ? Quelles sont les solutions pour faire décroître notre niveau intérieur de stress et d'anxiété ? Ne serait-ce pas l'occasion de débuter cette thérapie ou prendre ce rendez-vous avez ce psychologue ?

Zoom sur mes expériences · 04. juin 2020
C'est le confinement qui a créé cet espace propice à l'expérimentation. Période nouvelle pour nous tous : enfermés chez nous, quasi isolés dans notre cercle familial, ses fonctionnements, et en même temps ultra-connectés numériquement. Une période de retrait qui a mis en lumière également certains fonctionnements transmis de génération en génération et pourtant dépassés : je veux parler du mode de prise de décision. Je me suis entraînée à ce que la tête laisse la place au cœur. Récit.

Zoom sur mes expériences · 20. mai 2020
Ma fille vient de fêter ses trois ans. Quand je fais le bilan de ces trois années, je vois le chemin que nous avons parcouru, dans nos relations, dans cette entité "famille". Je vois aussi l'évolution de chacun comme individu. Pour ma part, il m'aura fallu ces trois années pour accueillir en moi : la Femme-Mère, la Femme-Individu, la Femme-Thérapeute. Le confinement m'a permis de mettre à jour les émotions enfouies. Pardonner, se pardonner, pour se renouveler.

Les Méthodes PEAT peuvent transformer une vie. Je le sais. Je l’ai vécu intérieurement. Je l’ai observé chez les autres. Et pourtant quand j’en suis témoin, l’émerveillement est intact. Je me sens tellement honorée d’assister à l’émergence du papillon. Ses ailes sont encore humides, le temps semble comme suspendu tandis qu’il découvre en lui l’unité intérieure et l’état de neutralité qui l’accompagne. Je vous livre un récit, celui d’Eddy. Rien de mieux pour raconter sa percée vers la lumière.

Quinze jours se sont écoulés depuis les mesures du Gouvernement face à l'épidémie du Coronavirus. Notre vie en a été modifiée en un claquement de doigts. Le COVID-19 est dans tous les esprits, les impacts de l'épidémie et du confinement sont au centre des conversations. Avec de tels bouleversements, comment garder de la distance et ne pas être embarqué.e dans la lessiveuse émotionnelle ? Où trouver le soutien psychologique dont nous aurions besoin ?

Nous sommes tous concernés par les traumatismes non résolus
Les neurosciences apportent un éclairage nouveau sur les traumatismes. Nous sommes tous concernés. La colère, la peur et l’abattement en sont les effets. Les impacts des traumas agissent sur tous les pans de notre vie. Le corps réagit comme si l’évènement était encore en train de se passer. Ces 30 dernières années des techniques de dissolution des traumas ont été découvertes. Dans ce domaine, les Méthodes PEAT sont particulièrement douces et efficaces.

Zoom sur mes expériences · 20. février 2020
Alors que ma fille venait d'avoir 22 mois, j'ai été formée par Ingrid Bayot, auteure et sage-femme spécialisée en périnatalité sur le sujet du sommeil du tout-petit. Un message a particulièrement raisonné en moi : certains parents, dont les enfants de plus de dix-huit mois ne parviennent pas à s'endormir de manière autonome, n'ont jamais été confrontés, au coucher, à la colère de leur enfant. J'ai pris conscience que cela était exactement mon cas.

Zoom sur mes expériences · 18. février 2020
Il n'y a pas de solution miracle au sujet de l'endormissement. Le parent peut seulement fournir les conditions favorisant le bien-être, la détente et donc l'endormissement autonome du bébé. Le rituel du soir en fait partie, il est rassurant. Répondre aux besoins de l'enfant ne le rend pas plus dépendant - il l'est déjà -, cela lui apporte de la paix. Explorer les causes des difficultés d'endormissement, à la manière d'un détective, est la voie que nous avons empruntée.

Zoom sur mes expériences · 14. février 2020
Il est un cap pour le nouveau-né, celui des "six semaines". Pour les parents déstabilisés par la phase d'apprentissage de l'endormissement, connaître cette étape et bien accompagner le bébé est un soulagement. Faire confiance aux capacités de l'enfant à trouver lui-même son rythme, c'est ce que j'ai appris au fil du temps.

Afficher plus