Dépendance affective, peur de l'abandon, rupture : comment s'en sortir ?

Quand l’amour devient toxique, on parle souvent de dépendance affective. Cause majeure de rupture pour celui qui la subit, le dépendant affectif semble multiplier les expériences difficiles et revivre ce sentiment d'abandon encore et encore, alors qu’il le craint par-dessus tout. Comment se manifeste la dépendance affective et comment s’en sortir pour construire des relations saines ? Les Méthodes PEAT peuvent être d’un grand soutien pour le dépendant affectif qui souhaite avancer vers un futur plus lumineux.

 

La dépendance affective, c’est quoi exactement ?

 

Lorsque l’on évoque la dépendance affective chez une personne, c’est que son amour et son estime de soi dépendent de facteurs extérieurs. Elle ne vit ainsi plus pour elle même, mais pour l’autre, notamment dans la relation de couple. Bien que la notion de dépendance affective soit souvent évoquée dans le couple, on peut trouver des situations similaires dans le travail, la famille ou certaines relations amicales. La personne dépendante affective recherche toujours dans son monde extérieur une façon de combler ses besoins intérieurs.

 

Les personnes dépendantes affectives ont souvent peu confiance en elles et recherchent sans cesse l’approbation de l’autre dans tout ce qu’elles entreprennent. Leur estime d’elles-mêmes étant basée sur l’autre, elles solliciteront des marques d’attention et d’affection quasi permanentes.  

 

 

La relation de dépendance affective est comme un grand 8, oscillant entre souffrances et plaisirs intenses. Le dépendant s’accroche souvent aux rares moments de plaisirs, durant lesquels il a l’espoir que la relation sera heureuse et qu’elle comblera ses besoins. Le dépendant affectif, n’ayant pas conscience qu’il doit lui-même apprendre à combler ses propres besoins. Ainsi, il ressent des besoins d’amour et de valorisation constants et des insatisfactions permanentes. Il place des attentes irréalistes sur son entourage et a souvent de grandes difficultés à recevoir des critiques négatives et à communiquer ses sentiments. Il sera malheureusement toujours déçu de l’amour qu’il reçoit, car ce dernier ne comble jamais réellement l’angoisse et le vide qu’il ressent.

 

Quels sont les signes de la dépendance affective et pourquoi certaines personnes ressentent cette peur profonde de l'abandon ?

 

Il existe de très nombreux facteurs qui peuvent expliquer la mise en place d’une dépendance affective, mais de manière générale elle touche les personnes aux liens d'attachement vulnérables car la notion de dépendance affective est intimement liée à la peur de l’abandon.

 

Souvent ces problématiques proviennent de notre enfance et de la façon dont nous avons développé nos liens d’attachement avec nos parents. Les traumatismes de l’enfance (manque d’affection, maltraitance, chocs émotionnels) favorisent son apparition et les personnes hypersensibles, introverties, timides, manquant de confiance en elles, y sont encore plus vulnérables. Dans la majorité des cas, le problème provient donc de l’enfance, car la personne n’a pas bénéficié, pendant ses premières années, d’une réassurance en profondeur sur l’affection que lui portaient ses parents. Elle a ainsi développé une faille qu’elle cherche à combler à l’âge adulte en demandant incessamment d’être rassurée sur le plan affectif.

 

De nombreux symptômes peuvent évoquer la dépendance affective et elle se manifestera sous différentes formes selon les personnes. Comprendre comment elle s'active, vous permet de vous aider à mieux vous connaître et à identifier les axes sur lesquels vous avez la possibilité de travailler pour sortir du manque affectif.

 

En voici les manifestations principales :

 

-        L’incapacité de se sentir bien quand on est seul

-        Avoir besoin de plaire et attirer l’attention sur soi

-        Avoir sans cesse besoin d’être rassuré

-        Être jaloux et possessif et avoir besoin de surveiller l’autre

-        Croire que sa valeur dépend de la présence et du regard de l’autre

-        Souffrir d’un grand manque de confiance en soi

-        Craindre l’abandon et la solitude

-        Avoir une tendance à enchainer les relations toxiques

-        Souffrir de crises d’angoisse

-        Tolérance à des choses intolérables de la part de la personne dont on est dépendant

-        Préoccupation exagérée pour la relation, tendance à la décortiquer et lui consacrer trop d’attention, revoir en boucle les images du passé.

 

Comment se sortir de la dépendance affective et de la peur de l’abandon dans une relation ? Les Méthodes PEAT vous accompagnent vers un futur lumineux

 

Il est en premier lieu nécessaire de se faire accompagner par un psycho praticien qui vous aidera à identifier les évènements qui ont créé ce syndrome et induit en vous une peur intense de l’abandon.

 

Les Méthodes PEAT sont des outils puissants qui relient les approches occidentales des thérapies brèves, les pratiques psycho-énergétiques (PNL, EFT) et les philosophies orientales. Elles travaillent sur la dualité permanente qui nous habite (nos contradictions internes) en libérant aussi bien les charges émotionnelles positives que négatives pour nous emmener vers un état d’équilibre intérieur.

 

Ces méthodes permettent la déprogrammation des traumatismes, des chocs émotionnels et des phobies de façon efficace et rapide.

 

Dans le cadre d’un problème de dépendance affective ou de rupture, nous travaillerons pour aller à la racine de votre problème afin de désactiver les charges émotionnelles en cause et ainsi vous permettre d’avancer et ne plus ressentir ce poids.

 

Dans le cadre d’une rupture, qu’il s’agisse d’une relation qui a duré 5 mois ou 30 ans, nous savons tous que la douleur peut être identique. Nous travaillerons donc sur la notion de deuil et travaillerons avec un autre outil des Méthodes PEAT, le DP4, qui permet la libération des chocs émotionnels.

 

Ce travail intérieur vous permettra de sortir de cet état de manque affectif et de dépendance et vous permettra de développer votre propre vie, où vous trouverez en vous la sécurité intérieure pour combler vos propres besoins et ainsi vous épanouir au travers de ce que vous vous offrez au quotidien, et qui vous fait du bien (amis, activités, loisirs etc.). Vous serez plus connecté.e à vos besoins fondamentaux et en mesure d’y répondre, sans chercher dans l’autre la réponse. Vous pourrez ainsi développer des relations amoureuses et amicales plus saines et épanouissantes.

 

Je vous accompagne avec bienveillance afin de sortir de la dépendance affective, de la peur de l’abandon ou pour dépasser la souffrance à la suite d’une rupture. Ensemble, nous plongerons à la source de votre mal être pour vous en libérer et vous permettre de retrouver une vie plus sereine et des relations saines. N’hésitez pas à me contacter pour toute demande d’information ou pour prendre RDV (cabinet à Quillan et Carcassonne ou séances en visio-conférence).

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0