Zoom sur l'accompagnement thérapeutique

Les Méthodes PEAT peuvent transformer une vie. Je le sais. Je l’ai vécu intérieurement. Je l’ai observé chez les autres. Et pourtant quand j’en suis témoin, l’émerveillement est intact. Je me sens tellement honorée d’assister à l’émergence du papillon. Ses ailes sont encore humides, le temps semble comme suspendu tandis qu’il découvre en lui l’unité intérieure et l’état de neutralité qui l’accompagne. Je vous livre un récit, celui d’Eddy. Rien de mieux pour raconter sa percée vers la lumière.

Quinze jours se sont écoulés depuis les mesures du Gouvernement face à l'épidémie du Coronavirus. Notre vie en a été modifiée en un claquement de doigts. Le COVID-19 est dans tous les esprits, les impacts de l'épidémie et du confinement sont au centre des conversations. Avec de tels bouleversements, comment garder de la distance et ne pas être embarqué.e dans la lessiveuse émotionnelle ? Où trouver le soutien psychologique dont nous aurions besoin ?

Les neurosciences apportent un éclairage nouveau sur les traumatismes. Nous sommes tous concernés. La colère, la peur et l’abattement en sont les effets. Les impacts des traumas agissent sur tous les pans de notre vie. Le corps réagit comme si l’évènement était encore en train de se passer. Ces 30 dernières années des techniques de dissolution des traumas ont été découvertes. Dans ce domaine, la méthode P.E.A.T. est particulièrement douce et efficace.

J’utilise une méthode qui est encore peu connue en France : la méthode P.E.A.T. Pourtant quand j’en ai eu vent, j’ai eu comme un coup de cœur. C'est un peu la genèse de cette découverte que je vais vous raconter ici. En août 2018, une amie chère m’a donné le petit coup de pouce pour croire en mon rêve inavoué : « Je te verrai bien thérapeute » m’a-t-elle dit. J’ai senti mon cœur s’ouvrir. C'est cette phrase qui m'a aidé à croire en moi, puis m'a conduite vers la méthode que je pratique à ce jour